Comment être premier sur Google en référencement naturel?

Avoir son site en première page de Google est le rêve de tout commerçant sur Internet. Conversion maximale, forte visibilité, services plus populaires, autant de bénéfices sont à la clé à pour ceux qui parviennent à mettre en avant leur page dans les SERPs. Cette année, les techniques du référencement naturel ont quelque peu évolué pour relancer complètement la course aux visibilités auprès des sites.

La qualité du contenu a pris le dessus sur les autres critères de référencement classiques tels que le backlink ou encore les métas. Il est possible de trouver des rédacteurs compétents, maîtrisant la technique de référencement naturel pour accroître la visibilité d’un site quelconque sur les moteurs de recherche. Une agence rédaction article seo dispose d’une équipe de professionnels qui peut produire des articles optimisés pour le référencement naturel.

Pourquoi être en première page de Google?

Aujourd’hui, les Search Engine sont ancrés dans le processus d’achat. Ils constituent les vecteurs qui relient l’offre à la demande de plus en plus grandissante. Pour proposer un produit, faire connaitre une offre ou promouvoir une marque, visibilité est de mise. Par ailleurs, d’après les statistiques :

  • plus de 50 % du trafic d’un site de vente viennent des moteurs dont Google et ses alternatives
  • plus de trois quarts des visiteurs cliquent sur les résultats que Google leur fournit
  • 76 % des internautes privilégient les 3 premières positions affichées dans les SERP et avec l’explosion de la navigation mobile, ce chiffre devrait franchir la barre des 80 % d’ici quelques années.

Grâce à l’amélioration de l’expérience utilisateur par Google, les meilleurs résultats s’affichent souvent dans les premières pages. Ainsi, au-delà de la dixième position (qui reçoit 6 % des clics), la chance d’une page d’être visitée est pratiquement nulle. Alors, comment atteindre la première page de Google ? Pour ce faire, il faudra en général prendre en considération 3 aspects à savoir :

  • L’aspect technique (méta, mots-clés, design responsive)
  • L’aspect contenu (qualité du contenu)
  • L’aspect popularité (niveau de confiance du domaine et de la page)

De ces trois volets découlent les principales techniques de référencement sur Google : l’optimisation du contenu, du site (on-site SEO), et de la sémantique (mots-clés).

L’optimisation du contenu

L’optimisation du contenu est importante à tel point qu’aujourd’hui chez les grands groupes, le marketing du contenu grève une part importante du budget alloué au référencement. Pour propulser une page en haut sur Google, il faudra donc soigner le contenu et cela commence par le fond. Sachez qu’un contenu unique et à forte valeur ajoutée est un critère important pour Google qui cherche à être beaucoup plus pertinent dans les résultats. Les critères à respecter sont classés sous 2 catégories :

Pour les moteurs de recherche :

  • Contenu enrichissant et instructif : voilà pourquoi les tutos et DIY sont bien positionnés sur Google
  • Contenus fractionnés en petits paragraphes titrés
  • Contenus avec des images : les images renforcent la visibilité d’une page sur le web
  • Contenu ergonomique : bien aéré et adapté aux mobiles
  • Textes avec des liens clairs pour plus aider l’internaute dans les recherches

Pour les moteurs de recherche :

  • Article détaillé et long : Google tend à préférer les articles de fond contenant plus de 2 000 mots
  • Texte original (dépourvu de duplicate content que ce soit interne ou externe)
  • Titre optimisé pour le référencement : faisant figurer les mots-clés cible en début de phrase.
  • Bonne cohérence entre les titres, les descriptions et le contenu de la page
  • Image avec des textes Alt
  • Présence de balises H

L’optimisation du contenu passe aussi par la création d’un blog professionnel. Disposer d’un blog permet à site d’assurer un flux constant de nouveaux contenus tout en permettant de pratiquer la stratégie du long tail keyword (mot-clé de long). Il faudra ensuite soigner les chiffres et la partie infographie. Dès lors que Google privilégie les textes qui captent l’attention du lecteur, il faudra privilégier les chiffres. Les statistiques sont en effet importantes pour la crédibilité du billet et des informations énumérées. L’infographie quant à elle est excellente pour rendre l’article plus attrayant.

Une méthode efficace d’optimiser l’aspect contenu consiste à créer des livres blancs (white papers en anglais). Ce sont de longs articles créés dans le but est de transmettre le maximum d’informations, d’expertises et de connaissances. Ils s’adressent à une audience très spécifique : le guide pour les experts en cryptocurrency par exemple. Si vous communiquez à vos cibles via les réseaux sociaux, il faudra préférer les quiz et interview. Avec des questions pertinentes, il est facile d’attirer le maximum de visiteurs. L’ajout d’une vidéo dans un texte est aussi une façon très adroite d’expliquer à Google le tenant et aboutissant du contenu. Ces derniers ne déplaisent pas non plus aux lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *