Les différentes catégories de métier d’électricien

Il existe différentes applications du métier d’électricien, mais les principales catégories sont : électricien de maintenance et électricien bâtiment. Il faut savoir que l’exécution dans ces deux domaines nécessite toujours l’obtention d’un CAP.

L’électricien de maintenance

Pour l’électricien de maintenance, un CAP et un Bac pro ainsi qu’un BTS électrotechnique et un BTS SEN. Ce dernier est spécialement pour cette catégorie. C’est important afin de pouvoir effectuer la maintenance et le dépannage des différentes installations électriques d’un bâtiment ou de sites industriels.

En principe, la principale tâche de l’électricien du bâtiment consiste à faire de contrôle, prendre de mesure ou encore changer les pièces d’une installation électrique. Par exemple, les discontacteurs, les disjoncteurs ou encore les bornes. C’est également le mieux placé pour identifier un risque potentiel au niveau de l’installation électrique. Par la suite, il met en œuvre tout ce qu’il a pu apprendre afin de réduire voir même supprimer ce risque. Puis qu’il s’agit d’une installation sous tension, il faudra que l’électricien de maintenance agisse avec une grande prudence.

Trouver un bon électricien peut parfois être un réel parcours du combattant, car on ne sait jamais sur qui l’on peut tomber. Nombreux sont en effet les travailleurs indépendants dans ce domaine et les entreprises qui proposent ce type de service pullulent également sur le marché. En urgence, vaut mieux prendre ses précautions sachant que rapidement la facture peut être salée. En termes de compétence, on ne peut par ailleurs être certain de tomber sur un réel spécialiste ou sur un débutant qui commence à peine. Afin d’éviter ce type problème, quelques précautions sont ainsi à prendre.

 L’électricien du bâtiment

Comme l’électricien de maintenance, celui du bâtiment devra également disposer d’un CAP qui consiste à préparer et réaliser les ouvrages électriques ainsi qu’un Bac pro ELEEC. Ce sont des bases mais pour plus de chances d’obtenir un emploi le plus rapidement, un BTS électrotechnique est très apprécié par les professionnels du bâtiment.

En détail, l’électricien du bâtiment veille à effectuer tous les travaux d’installations électriques. Dès raccord, distribution des appareils électriques dans les bâtiments industriels, bureaux et logements. Il s’occupe également des installations électriques en se référant aux plans établis par les architectes même si ces derniers choisissent l’énergie solaire.

Sur ce, l’électricien doit prendre en charge de poser et d’installer les réseaux électriques pour un chantier. Il doit veiller à respecter les normes de sécurité en vigueur. Ainsi, il déterminera avec exactitude la place des fils et les autres matériels électriques comme les armoires électriques et les tableaux électriques. Ce sont les ingénieurs qui établissent les schémas de montage qui doivent être respecté.

Bref, pour la rénovation, que ce soit l’électricien du bâtiment ou de maintenance, les deux peuvent se charger de remplacer les anciennes installations pour les adapter aux nouvelles normes de sécurité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *