Les formations à s’offrir pour suivre une étude approfondie du journalisme

Les études journalistiques peuvent être d’une courte durée, universitaire ou encore des formations préparées au sein d’une grande école de journalisme. Pour avoir une idée, la plupart des journalistes (78 %) ont suivi des formations universitaires. D’un autre, les diplômés restants se sont contentés des formations courtes reconnues par la CPNEJ. Celles-ci sont accessibles après le bac sur concours et permettent aux étudiants de décrocher les DUT option journalisme. La meilleure pour accéder directement dans le monde professionnel reste cependant le diplôme de grande école de journalisme ou Sciences Po.

Comment intégrer aux grandes écoles de journalisme ?

L’intégration aux grandes écoles de journalisme nécessite un passage obligatoire par la case concours. Certains d’entre eux sont accessibles dès le bac, mais la majorité requiert un bac + 3 au minimum ainsi que des stages en guise d’expérience. Par exemple, pour se préparer, il existe des universités qui proposent aux titulaires d’une L2 en histoire, économie, lettres, une formation au concours des écoles de journalisme.

Pour ceux qui souhaitent passer à un niveau supérieur, Sciences Po présente une excellente alternative à la préparation aux concours. Pour cela, il existe des établissements qui proposent aux étudiants des formations optionnelles en journalisme.

Étant un métier de passion pour l’information, les étudiants qui ont opté pour ce type de cursus doivent adopter une attitude particulière. En effet, ils doivent être de nature curieuse, à l’aise avec l’écriture et ayant une connaissance en culture générale impeccable.

Les formations à découvrir en école de journalisme

Devenir journaliste demande aux élèves certaines formalités comme la possession d’un baccalauréat. En général, les séries littéraires ou économiques sont les plus attirées dans ce domaine. Les formations présentées par les écoles correspondent à un master journalisme.

Pour postuler, les étudiants doivent être ainsi titulaires d’un diplôme équivalent à un bac + 3. Pour ceux qui disposent déjà d’une licence information et communication sont tout à fait aptes à concourir à une école de journalisme. De même, pour les étudiants qui ont un DUT journalisme complété par une autre année d’études telle qu’une licence pro en journalisme ou dans un domaine équivalent. Les épreuves varient selon l’établissement sélectionné.

En général, les candidats doivent passer les étapes suivantes : la dissertation, les questions de culture générale, la rédaction d’un article, l’épreuve en anglais et enfin, l’entretien de motivation avec un jury.

Les débouchés après l’obtention d’un diplôme de journalisme

Le journalisme offre aux étudiants une grande ouverture au monde professionnel. En effet, vous aurez le privilège d’évoluer dans de nombreux secteurs différents comme la presse écrite, le web ou encore l’audiovisuel.

Après l’acquisition de votre diplôme pour devenir journaliste, vous pourrez exercer les professions citées ci-après. Vous serez, à titre d’exemple, un journaliste reporter (photographe), un pigiste, un rédacteur web, un animateur radio, un journaliste sportif et bien d’autres.

Il est à rappeler que le métier de journalisme s’applique à tous les domaines comme la politique, la mode, le sport, le voyage ou encore la culture. À titre d’information, certaines écoles ajoutent des épreuves spécifiques à leurs modalités d’admission pour que les élèves soient opérationnels à toute épreuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *