Réussir enfin à se mettre au travail

Nous entendons souvent des gens se plaindre d’un problème pas facile à résoudre, celui de la procrastination. Pour ceux qui ne connaissent pas ce mot, procrastiner c’est la tendance à différer, à vouloir constamment remettre les choses au lendemain, qu’il s’agisse d’un travail ou d’une tâche à faire ou simplement d’une décision à faire. Egalement appelée « retard chronique », beaucoup de personnes sont atteints par la procrastination et n’arrive par conséquent pas à se mettre au travail, cherchant au contraire une satisfaction immédiate; sorte de réconfort avant l’effort. Que vous soyez étudiant, employé au bureau, ou travailleur à domicile, nous allons essayer de remédier à ce problème.

Des distractions qui empêchent de travailler

Après une journée en cours, il est souvent difficile pour un étudiant par exemple de ne pas se reposer ou s’adonner à des loisirs. Seulement voilà, après le réconfort il est difficile de trouver la force pour étudier. Si on ajoute à cela les multitudes de distractions chez soi, il devient quasiment impossible de s’y mettre. De même, dans le cas d’un télétravail ou d’un job à la maison, il peut être difficile de travailler si vous souhaitez également faire la vaisselle, surveiller vos enfants, regarder vos notifications sur les réseaux sociaux, tant de distractions qui empêchent la concentration et donc la production d’un travail efficace. Pour réussir à travailler chez vous, il va falloir penser à travailler mieux, et pour cela il faudra suivre quelques conseils.

Etre prévoyant et s’y tenir

Pour réussir à travailler chez vous, il n’y a pas de grand secret, il faut vous créer un emploi du temps et le respecter au mieux. En effet vous devez planifier les heures de travail, les repas, les activités régulières comme le sport par exemple, les sorties de classe si vous avez un enfant, etc. Cette programmation aura pour avantages de ne plus vous faire subir le travail mais d’agir dessus, et de gagner du temps là où vous aurez l’impression – vous le procrastinateur – d’en perdre. Ne repoussez plus à plus tard, agissez.

Le plus dur étant bien entendu de démarrer, et de sortir de votre lit ou de votre smartphone pour commencer à travailler. Prenez en compte le fait que chacun ait un rythme différent: certaines personnes seront plus efficaces le matin de bonne heure, d’autres seront incapables de travailler pendant l’heure des repas, etc. Trouvez-vous également des activités courtes qui vous détendent comme le fait de boire un thé, ou de prendre une douche relaxante.

Enfin, n’oubliez pas que notre cerveau ne peut pas rester concentré sur un même sujet trop longtemps, il sera alors judicieux d’organiser vos activités en les variant et en programmant des pauses lors des baisses de régimes. Pensez finalement à vous récompenser après quelques activités, cela agira efficacement sur votre motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *