Réussir sa levée de fonds : organisation et transparence sont les maîtres mots !

Étape cruciale pour assurer la croissance de votre entreprise, la levée de fonds est un processus complexe, qui demande une certaine préparation en amont. Que vous soyez un chef d’entreprise expérimenté vous lançant dans un nouveau projet ou un jeune entrepreneur, les enjeux de ce mécanisme sont les mêmes.

 

Pour y arriver, il est donc important de réfléchir au préalable à vos projets pour l’entreprise. Il est possible qu’en fonction de vos objectifs, une levée de fonds ne soit pas toujours nécessaire. Prenez cela en compte avant de préparer votre dossier. Vous pouvez même consulter un expert tel qu’un avocat pour obtenir des conseils adaptés à votre activité et à vos buts.

 

Mettre en place un business plan détaillé

 

Une fois que vous avez répondu à ces questions, c’est le moment de dresser votre business plan. Ce dossier est d’une importance capitale pour attirer les investisseurs potentiels. Il se doit donc de refléter tout ce que votre entreprise a à offrir ainsi que tout ce qu’elle pourrait avoir. À ce business plan vient s’ajouter un executive summary qui explique votre projet aux investisseurs. C’est un document d’accroche qui doit être attractif pour leur donner envie d’investir dans votre entreprise.

 

Cette accroche pour réussir, a besoin d’être soutenue par une présentation de l’organisation. Celle-ci aura lieu lors d’un rendez-vous avec l’investisseur. C’est l’occasion de présenter votre projet avec enthousiasme et professionnalisme. Montrez-vous transparent par rapport à la situation actuelle de votre activité et répondez à toutes les questions de l’investisseur. Jouer la carte de l’honnêteté et de l’engagement est la meilleure façon d’intéresser ce dernier.

 

Bien négocier, étape cruciale d’une levée de fonds

 

Lorsque vous arrivez à le convaincre, une autre étape commence, celle de la négociation. C’est un moment très délicat et important où le montant de l’investissement mais aussi la part de capitale cédée sera déterminée. Il est primordial d’évoquer les questions de gouvernance durant cette étape. En effet, avec la levée de fonds, l’organisation de l’entreprise change. Si vous ne prenez pas cela en compte, vous risquez ensuite d’avoir des problèmes de gestion. En réalisant des négociations détaillées où chaque élément est pris en compte, vous augmentez les chances de succès de votre entreprise.

 

Dès que vous aurez collecté les propositions de l’investisseurs ainsi que les accords conclus, vous devrez réaliser une série d’audits. Ici encore, l’expertise d’un avocat est nécessaire pour organiser cette étape dans les meilleures conditions. Finaliser une levée de fonds se fait à travers la rédaction d’un pacte d’actionnaires. Celui-ci comprendra les éléments discutés lors des négociations. Plus ce document est détaillé, plus vous prévenez l’apparition de problèmes éventuels. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de discuter de ces éléments avec un juriste spécialisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *