Travailler auprès des personnes âgées à domicile

Depuis quelques années, le métier d’aide à domicile s’est grandement développé. Pour preuve, dès le lycée, des formations spécialisées, niveau BAC Pro, ont vu le jour. Ce développement fait suite à un vrai besoin sociétal, celui d’aider et accompagner des individus à domicile, y compris les personnes âgées ou dépendantes à domicile.

Devenir aide à domicile pour personne âgée

Au vue de l’évolution de notre société, la question de l’adaptation de la société, notamment au vieillissement de la population, a eu un grand intérêt pour le gouvernement. C’est notamment en janvier 2016 que la loi tant attendue sur le sujet, a vu le jour.

Et on peut dire qu’avec le nombre croissant de personnes âgées en France, « aide à domicile pour personnes âgées » est un métier d’avenir.

L’avantage est que les principales contraintes seraient : avoir de la patience et être à l’écoute, mais surtout aimer le côté social de la profession.

Les principales tâches seront d’accompagnement et d’aide aux tâches quotidiennes devenues compliquées à effectuer pour le senior. Les formations requises sont aux niveaux CAP/Bac Pro.

Comment travailler auprès de personnes âgées ?

Vous n’êtes certainement pas sans savoir que le public âgé est une population particulièrement vulnérable, avec des besoins particuliers.

En tant que professionnel de l’aide à domicile, sachez que des formations existent pour vous remettre à niveau. Cependant, en suivant certains conseils, vous devriez passer le cap avec brio.

Vous intervenez chez une personne avec ses habitudes, ses repères et ses envies :

  • Ne lui imposez pas votre vision des choses ! Vous entrez dans le quotidien et l’intimité d’une personne, c’est donc à vous de vous y adapter.
  • N’imposez pas, proposez ! Il est vrai qu’avec l’âge certaines choses peuvent devenir dangereuses pour un senior (un tapis qui n’est pas fixé au sol, des escaliers difficiles à monter et descendre…), autant d’occasions de chuter. Avec l’expérience, vous serez en mesure de proposer des alternatives pour garantir la sécurité du senior.
  • Équipez pour mieux prévenir ! Avec le temps, vous pourrez certainement créer un vrai lien avec la personne âgée, et votre avis pourra faire sens.

Et l’une de ces alternatives, est de penser à la téléassistance. En effet, pendant votre absence, la personne âgée vivant seule, se trouvera bien démunis en cas de chute, seule chez elle. Des études prouvent qu’une personne sur deux de plus de 70 ans, ne sera pas en mesure de se relever seul, avec toutes les conséquences néfastes que cela impliquent. Souvent réfractaire à s’équiper en téléassistance classique (à cause du bracelet ou pendentif à porter en permanence sur soi), nos seniors ont maintenant le choix, entre autre, d’une téléassistance sans rien à porter sur soi.

Vous l’avez compris, travailler auprès de personnes âgées à domicile, est devenu une nécessité pour la société, mais surtout une vraie expérience humaine pour ceux qui passeront le pas de devenir « aide à domicile ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *